Trois modèles de base des appareils solaires de cuisson :


... après l'introduction nous vous invitons à la petite galerie photos, ...


LES PRINCIPES DE CUISSON SOLAIRE


Les fours de type «boîte».

Ce modèle est constitué d'un ou plusieurs panneaux plans réfléchissants qui concentrent les rayons du solaires sur une boîte calorifugée et vitrée au-dessus. Ce type de four a l'avantage de cuire de façon lente et uniforme de grandes quantités de nourriture.


La température atteinte par les fours de type «boîte» et les cuiseurs à panneaux réfléchissants est généralement comprise entre 100 et 200 °C et dépend tout d'abord du nombre et de la taille des panneaux utilisés.

La température atteinte par les cuisinières paraboliques varie entre 150 et 250 °C en fonction du diamètre du réflecteur.

Les appareils de même type peuvent servir également à pasteuriser l'eau. La pasteurisation de l'eau se fait à 65 °C pendant 20 minutes, à 72 °C pendant moins d'une minute et à 100 °C pendant quelques secondes.

Nous savons qu'il existe des projets de cuisson solaire dans la plupart des pays bien ensoleillés, ainsi qu'aux Etats Unis et en Europe.

En France les appareils de cuisson solaire fonctionnent très bien même dans les conditions climatiques peu favorables.


Les cuisinières paraboliques.

Elles sont constituées de disques concaves qui focalisent la lumière solaire sur le fond du pot. L'avantage est que la nourriture est cuite à peu près aussi vite que sur le feu habituel.


Les cuiseurs à panneaux réfléchissants.

Ce modèle est constitué de différents panneaux plans qui concentrent les rayons solaires sur un pot placé sous une cloche en verre. L'avantage de ce modèle est sa simplicité.


 
Chargement des bibliothéques...